Menu

Il est probable que les crises chez le chat, comme chez l’homme, sont liées au cortex préfrontal. Cette partie du cerveau est responsable de la prise de décision, de la personnalité et d’autres comportements cognitifs. En période de stress, l’organisme produit des hormones qui peuvent entraîner une crise.

Symptômes des crises chez le chat

Les symptômes typiques de la crise d’épilepsie d’un chat comprennent un effondrement soudain, une perte de conscience, des tremblements violents des quatre membres, la mastication et/ou des contractions du visage, et souvent la salivation, la miction et la défécation. Les crises peuvent varier de légères à graves, et leur gravité varie selon les individus et les circonstances. Ces symptômes durent généralement de une à trois minutes. Certains chats sont sujets à des crises d’épilepsie après un déclencheur particulier, alors que d’autres n’ont ces crises qu’à l’occasion.

Causes courantes des crises chez le chat

Les facteurs environnementaux et la chimie du cerveau influent sur la propension d’un chat à souffrir d’épilepsie. Le centre antipoison prévient que les crises chez les chats sont souvent le résultat d’une action humaine. Voici quelques toxines courantes qui ont été associées aux crises chez les chats selon le Centre antipoison.

Toxines courantes qui causent les crises chez les chats

Assurez-vous de garder les toxines suivantes loin des chats. Les crises peuvent être très effrayantes tant pour le chat que pour le propriétaire. Il est important de rester calme et de ne pas interférer avec le chat pendant la crise. N’oubliez pas non plus de noter la durée de l’exposition. Tout comme les humains, les chats peuvent aussi subir des dommages permanents au cerveau s’ils ne sont pas traités à temps.